[Critique] Bleach – Official Bootleg

Un guide book très personnel! Merci à Glénat pour cet envoi.

Glénat Manga célèbre la série Bleach cette année ! Dans ce contexte, nous sommes heureux de proposer le Bleach Official Bootleg. Ce livre donne le détail des différents acteurs de Soul Society et des 13 divisions à l’instar d’un guide book. Mais, il contient aussi 72 pages couleurs de séquences bonus où l’auteur joue avec son univers et ses personnages.

Sorti en 2007 au Japon, cet ouvrage indispensable est un recueil drôle et plein de fraîcheur qui amène finalement à considérer Tite Kubo sous un jour totalement nouveau !

Mon avis:

Un manga hors du commun. Tite Kubo prend un malin plaisir à prendre Bleach et à le retourner dans les sens. Peut importe la continuité ou bien l’ordre pré-établi. Il est possible qu’il en déroute plus d’un. Cependant, il prendra sa place de façon légitime dans une collection, et apportera un peu de fraîcheur à l’ensemble.

En ce qui concerne le dessin, on sent que ce n’est pas ce qui a été le plus travaillé. En effet, on s’attarde plus sur le contenu. Je ne dis pas qu’il est moche. On sent plutôt un trait caricatural dans la manière de dessiner. Se moquer du contexte ou bien d’un personnage, par exemple.

Publicités