[Critique] Wolfman – Tome 4

Quatrième et dernier tome à paraître chez Glénat Comics. Dernier round pour le super-héros loup-garou ! Merci à Glénat pour cet envoi.

Synopsis:

Gary Hampton est un riche homme d’affaires pressé, dont la vie va être bouleversée le jour où il se fait agresser par un loup-garou dans les bois. Petit à petit, il va devenir une créature de la nuit et apprendre à maitriser ses pouvoirs et ses pulsions… Il va aussi découvrir progressivement un monde occulte où les lycanthropes vivent en clans rivaux, et prendre conscience de l’existence d’autres monstres tels les vampires… Quand Robert Kirkman revisite à sa façon les monstres du bestiaire fantastique classique en les mélangeant aux super-héros, c’est tout le talent de l’auteur qui explose dans un comics plein d’humour et d’action.

Dans cette ultime aventure, après avoir été traqué par les forces du gouvernement puis emprisonné, Gary va enfin découvrir la vérité sur ses origines et le mystère qui entoure sa transformation…

Les Auteurs:

Robert Kirkman est scénariste indépendant, producteur exécutif et éditeur associé chez Image Comics aux USA. On lui doit le succès planétaire Walking Dead adapté pour la télévision par la chaine AMC et diffusé en France sur NT1. Pour Image Comics, il a créé Invincible, Battle Pape, Tech Jacket, The Infinite et Super Dinosaur. Pour Marvel, il a écrit Ultimate X-Men, Jubilee et Ant-Man. Il est le scénariste le plus populaire et le plus prolifique de sa génération.

Jason Howard est un jeune dessinateur découvert par Kirkman lors d’une convention aux USA. Devenu son protégé, il l’a accompagné sur tous ses projets : The Pact, Super Dinosaur et Wolf-Man. Il est aussi avec Ryan Ottley le créateur et le dessinateur de Sea Bear & Grizzly Shark.

Mon avis:

Ce dernier tome clotûre cette série qui en compte maintenant 4 Tomes. C’est un peu une fin en apothéose. On pourrait penser que Kirkman pourrait se perdre avec le sujet, mais il n’en est rien. A chaque épisode, un nouveau rebondissemen ou alors de nouvelles questions. Même une suite pourraît être envisageable, quand on voit certaines planches. C’est définivement une série culte pour moi. Bon, d’accord pas autant que Walking Dead, mais pas loin.

Les thèmes communs du comics sont mélangés à un univers fantasmagoriques. Il semble solide et extrêmement riche. Le dessin est toujours de bonne facture. Pas un traît de travers. Howard confirme qu’il a un grand talent. C’est indéniable.

Vous pouvez lire quelques pages ici.

Publicités