[Critique] Sanctum – Tome 4

Avant dernier Tome de cette série dans la collection Seinen chez Glénat Manga. Ce dernier nous plonge dans l’univers des pactes diaboliques et de ses conséquences.

Synopsis:

En échange de 12 offrandes, Luna a conclu un pacte lui permettant de jouir d’un sursis de 7 ans avant de devenir le Dieu qui doit détruire l’humanité. La famille de son oncle ayant été assassinée, la jeune femme commence à tuer les gens pour se venger. Il ne lui reste que deux personnes à sacrifier pour honorer le pacte…
Le gnosticisme se relève enfin ! Ce dernier et le catholicisme s’affrontent violemment en entraînant avec eux le reste du monde.

Les Auteurs:

On sait très peu de choses sur Masao Yajima, ainsi que Boichi. Yajima a collaboré sur Journaliste avec Funwari (une série en deux tomes chez Delcourt).

Mon avis:

Une série, très glauque, mais au combien bien pensée et intéressante. L’évolution du personnage principal est flagrante, et annonce une fin en grandes pompes. Le tome 5 est le dernier de la série. Comme toujours, nous sommes gatés en fin de tome, puisque des infos sur le background ou sur les thèmes abordés viennent compléter les connaissances du lecteur. Très peu de mangas à ma connaissance ajoutent tant de contenus à une oeuvre déjà lourde de sens.

A ne pas mettre dans toutes les mains. Ames sensibles s’abstenir.

Publicités