[Critique] Dictatorial Grimoire – Tome 1

Un grand merci à Doki-Doki pour m’avoir envoyé ce titre.

Les héros des contes des frères Grimm investissent notre monde !

KANÔ AYUMI:

Dictatorial Grimoire est sa première oeuvre, publiée dans le mensuel Comic Gene. Manger et dormir sont ses deux passions. Mais elle préfère avant tout la deuxième. Otaku dans l’âme. Elle a dessiné un manga de la série « Tales Of The Abyss » : « Tales Of The Abyss : Jade In My Memories ».

Dictatorial Grimoire:

Grimm Otogi, le descendant des célèbres frères Grimm, découvre un mystérieux ouvrage dans le manoir familial où il vient d’emménager. En l’ouvrant, il ne se doute pas que les personnages des contes recueillis par ses ancêtres vont surgir sous son nez, bien réels ! Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Cendrillon, Blanche-Neige, le Petit Chaperon rouge… ne sont pas tout à fait comme vous les imaginiez !

Un seinen surprenant avec un sujet, qui l’ est tout autant. Mélanger le monde réel et le monde féérique est très original. Il me semble qu’un seul comics offre ce genre de synopsis. Graphiquement parlant, le dessin est plutôt classique et simple, mais ne dénote pas par rapport au contexte de l’histoire. Il s’y mèle très bien d’ailleurs. Les personnages sont attachants, du moins le héros, bien sur. Certains autres paraissent plus ennuyeux voire banals.

Ce premier tome est à conseiller à ceux qui veulent une histoire qui sorte des sentiers battus. Mais aussi aux amateurs du genre.

Vous pouvez lire quelques planches ici.

Publicités

2 réflexions sur “[Critique] Dictatorial Grimoire – Tome 1

  1. J’ai acheté le tome 1, et j’en suis très heureuse, c’est un manga de qualité selon moi, d’ailleurs la fin du 1er tome nous pousse à obligatoirement lire le 2. C’est une série qui ne contiendra que 3 tomes, donc ça « aide » à les acheter.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.