[Review] Pinkerton – Tome 1

Synopsis:

Le flic le plus dangereux du Far West…

The Wild Bunch, les Dalton, les Molly Maguires ou encore Butch Cassidy, tous ces noms sont réputés pour être ceux des plus grands hors-la-loi de l’Ouest américain. Mais le monde connaît moins le nom de celui qui les a pourchassés pendant des années… Un homme qui n’a jamais lésiné sur les moyens pour arriver à ses fins, n’hésitant pas à verser le sang et semer les cadavres pour servir la justice. Allan Pinkerton, père de la police moderne, est encore aujourd’hui un paradoxe à lui tout seul, aussi dangereux que les criminels qu’il poursuivait et sans plus de pitié qu’eux.

Mon avis:

Ce premier volume évoque la traque de Jesse James, où l’on verra que la réalité fut moins enjouée que la chanson qui porte son nom… Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous sommes en face d’un début de série vraiment interessant. On a narré maintes fois les frasques des bandits que Pinkerton a traqué, mais rarement, l’histoire de cet homme. Pour une fois, nous pouvons imaginé ce qu’il s’est passé de l’autre coté. Le coté comics du trait ajoute à l’ambiance US du titre. Il n’est pas sans me plaire, même si on retrouve quelques habitudes qui viennent de la BD francobelge, ce titre est un bon compromis. Scénaristiquement, le tout est assez épique et retranscrit assez bien l’image que je me faisais de ce Pinkerton.

Vous pouvez lire quelques planches ici.

Publicités