[#LiveReport] Cabaret Vert 2013

Encore une affiche de malade cette année. Il y en avait pour tous les goûts. Regardez plutôt l’affiche vous-mêmes.

La 9e édition du Cabaret Vert a battu le record du millésime précédent avec 75 000 spectateurs enregistrés sur les quatre jours du festival.

L’éco-festival Cabaret Vert de Charleville-Mézières s’est achevé dimanche soir avec un nouveau record de fréquentation et plein de satisfactions.

Du point de vue général, l’organisation est au taquet. Rien n’est laissé au hasard. Celui qui est perdu retrouvera son chemin grâce aux bénévoles du festival. Les concerts et alentours sont couverts par les pompiers, la police ainsi que le service de sécurité du festival.

Dans un esprit de fête et dans le respect de l’environnement. Un village associatif est érigé en plein festival, il propose une alimentation alternative en plus des traditionnelles sandwichs, mais aussi pas mal d’associations couvrant l’écologie, le don de soi etc. Très Peace and Love.

Les autres arts ne sont pas en reste, car on pouvait aisément rencontrer les auteurs BD présents pendant le festival.

JP.BILLAUDEL_DarkRoom_20130823_Ambiance_DSC1601

Une Diversité Culturelle et un Mélange de couches sociales qui reflètent très bien l’état d’esprit du festival.

La météo était quand même assez clémente, on peut aisément apprécier le festival.

Du point de vue musical, il y en a pour tous les goûts. De l’electro au rock en passant par le metal, sans oublier les groupes touchent à tout.

Voici mes coups de coeurs:

L.NOBLET_DarkRoom_20130824_boys_noize2048_49

Boysnoize:

Le truc de ouf, que j’ai kiffé grave. Alex Ridha n’est pas un débutant, pendant tout son live, on en a pris plein les oreilles et les yeux. Ses derniers titres se melait à ses anciens, avec une petite allusion à DogBlood si je ne me trompe pas. Tous les amateurs d’electro présents au festival vous le diront, c’est une claque en live (aussi en DJ-set). Un de ses derniers live avec sa structure The Skull (Une tete de mort qui ressemble un peu à celle vue dans Terminator.

C.CARON_DarkRoom_20130823_Major_Lazer__MG_8087

Major Lazer:

LA grand fanfare DanceHall de Diplo. Ici, tout est dans la basse, le bootyshake. Mené par une main de maître, Diplo gère cette fanfare comme personne. Plein les yeux, plein les oreilles. J’ai vraiment adoré. Jusqu’à passer du Stromae pendant le concert, il fallait oser; venant d’un américain, c’est assez surprenant.

V.PHILBERT_DarkRoom_20130822_Deftones-0299

Deftones:

Un groupe qui j’aurais kiffé voir pendant mon adolescence. A vrai dire, je n’ai rien raté. Ils ont toujours la patate. Les classiques ont été joués. Leur set list ressemblait à un best of, le public était fou et le rendait bien. ‘Changes’ était ultime. Le passage obligé aussi, l’hommage à Chi Cheng,décédé il y a quelques mois, plein d’intensité et d’amour.

Crystal Castles:

Super! Une ambiance de fou. J’ai trouvé ce qu’ils faisaient meilleur en live. Intense, la chanteuse Alice était en transe. Une vrai bonne claque, comme j’aime recevoir. Je vous conseille d’aller les voir. Ils déménagent

V.PHILBERT_DarkRoom_20130822_Alt_J-6223

Alt J:

La bonne surprise du festival. je connaissais pas vraiment leur univers. J’allais en terrain inconnue. Et bien, c’était un très bon moment. une musique intense. Une présence sur scène assez hallucinante.

J’attends la nouvelle édition avec impatience. Je me demande déjà qui sera programmé. 10 ans déjà l’an prochain.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s