[#Review] Dragon Ball Z – La revanche de Cooler (Glénat)

Merci à Glénat pour m’avoir fait parvenir ce titre.

Dragon Ball Z : La Revanche de Cooler (ドラゴンボールZ とびっきりの最強対最強, Doragon Bōru Zetto: Tobikkiri no Saikyō tai Saikyō, litt. Dragon Ball Z : L’Affrontement des plus forts) est un film d’animation japonais réalisé par Mitsuo Ashimoto, sorti en 1991.

Synopsis:

Cooler est sur la trace de Kakarotto, dernier descendant des Saiyans. Il débarque sur Terre pour venger Freezer, son frère, avec ses hommes de mains, le plus puissant d’entre eux est appelé Sauzer. Quatre hommes sont avec lui. Au fur et à mesure, Son Gohan, Krilin, Kakarotto, et Piccolo qui les affrontent, furent tous presque achevés par Cooler.

Mon avis:

Découvrez enfin l’anime comics du cinquième film de Dragon Ball Z, qui fut projeté en été 1991 lors de la Toei Anime Fair. Ce film n’a pas vraiment sa place dans la continuité de l’histoire de Dragon Ball. En effet, il est censé se passer durant les trois ans entre l’arrivée de Freezer sur Terre et le combat contre les cyborgs, mais Son Gohan apparaît dans ce film à l’âge qu’il avait sur la planète Namek. De plus, Cooler apprend la mort de Freezer sur Namek alors que ce dernier a survécu et est revenu sur Terre un an plus tard.

Inconstestablement l’un de mes préférés. Je trouve vraiment que Cooler a de la classe. Ici, Glénat continue son édition des OAV de DBZ. Avec la même qualité d’impression. ON a l’impression de feuilleter l’OAV. (Assez bizarre à dire) je croirais retourner des années en arrière. Je suis toujours autant fan de la saga malgré les incohérences de scénario. Un must pour les fan et un accès pour les débutants.

Publicités