[#Review] #Woodstock – Tome 5

Merci à Glénat pour ce titre bien rock’n’roll!

Synopsis:

Gaku et ses compagnons de Charlie sont sélectionnés pour participer au concours Rock Revolution. Après le passage des autres groupes, le plus dur reste à faire lors d’un concert chargé d’imprévus. Parviendront-ils à l’emporter sur leurs imposteurs ?

Mon avis:

Faire un bref résumé de ce tome de Woodstock reviendrait à spoiler bon nombre d’élèments pour la bande à Gaku. Son groupe, Charlie, explose et étend sa popularité. Tout cela au nom du dieu Rock’n’Roll! Toujours autant fan de ce titre, on est au plus près de la réalisation des rêves de Gaku! Toujours constant dans la qualité de ses éditions, Glénat assure le boulot comme il faut. Le papier est de bonne qualité, du moins dans l’édition manga! La traduction est bien foutue et très lisible. J’avait adoré Beck à l’époque, Woodstock est dans la même lignée, mais le trait est plus vif.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s