[#Review] Out there – Volume 3

Merci Glénat pour m’avoir fait parvenir ce titre.

Vers la fin du monde et au-delà

Synopsis:

Dans la petite ville d’El Dorado, des créatures démoniaques ont fait alliance avec les notables locaux pour s’emparer des lieux et contrôler ses habitants. Il faudra tout le courage de quatre adolescents hors du commun pour déjouer cette menace…

Mon avis:

Retrouvez une dernière fois tout le talent d’Humberto Ramos et Brian Augustyn pour la conclusion de cette saga, à mi-chemin entre les romans de Stephen King et Buffy contre les vampires, dans une édition française exclusive enrichie d’un épilogue inédit de 8 pages où les auteurs, quinze ans après, reviennent sur leur création pour offrir à leurs lecteurs une fin définitive à la série.

Comme les deux tomes précédents, ce troisième volume français comprendra aussi une couverture inédite et exclusive, et un cahier bonus rassemblant toutes les couvertures alternatives de la série, ainsi que des crayonnés noir et blanc d’Humberto Ramos.

Enfin le final de cette série. Hyper surprenante. Un dessin cartooney. Une ambiance assez pesante. Le mélange des deux lui sied à merveille. Je ne peux que le conseiller à ceux qui veulent savoir la fin de ce comics. POur les autres, vaut mieux commencer en premier. Un comics qui ne demandent d’énormes connaissances, ni background. Parfait pour introduire le monde des comics aux néophytes.

Vous ne serez pas déçus.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s