[Fast and Furious] Need For Speed – PS4 (@EAFrance)

Need For Speed est de retour.

Merci Electronic Arts pour cet envoi vite fait bien fait.

Présentation:

Need For Speed est un jeu de course mettant en scène des courses illégales. De nuit, le joueur est invité à parcourir un monde ouvert dans lequel il aura la possibilité de participer à de nombreuses épreuves, de la course simple au concours de dérapages. Il aura également la possibilité de personnaliser l’apparence de sa voiture dans le plus pur esprit « tuning », ainsi que la partie mécanique de celle-ci. Le jeu repose sur une forte composante online et permet au joueur et à ses amis de se retrouver pour rouler ensemble librement ou dans les épreuves proposées.

Ghost Games ne compte en aucun cas chargé les joueurs en ce qui concerne les contenus additionnels. Pour faire simple, les DLC sur NFS seront offerts aux joueurs. L’équipe a travaillé en étroite collaboration avec Speedhunters sur chaque élément du jeu, qu’il s’agisse de la liste des voitures ou du moindre accessoire, afin de faire de Need for Speed le jeu qui propose des personnalisations on ne peut plus réalistes et actuelles.

Chaque joueur est invité à plonger dans une expérience enracinée dans la culture automobile urbaine d’aujourd’hui, qui met particulièrement en valeur les tendances actuelles (et futures) du monde de l’automobile.

Mon avis:

Dans ce nouvel opus, le gameplay est uniquement de nuit avec des carrosseries extrêmement reluisantes et un jeu de particules avec la pluie qui permet de beaucoup jouer sur la lumière. Également, des modifications ont été apportées en matière de sensations avec l’effet de puissance du boost. Les voitures possèdent un grand nombre de points d’impact, augmentant le réalisme des collisions. La customisation de la voiture a été revisitée avec l’ajout de nouvelles personnalisations de l’ensemble de la voiture. La conduite est plutôt typée arcade avec possibilité de réglages pour une tendance plus « driftée » ou plus « grippée ». Il est possible de lancer une course allant jusqu’à 8 joueurs en traversant certaines zones de jeu et en appuyant sur le bouton correspondant. Le joueur est jugé avec des points de réputation qui sont calculés en fonction de la vitesse, de la capacité à drifter, à percuter des objets ou voitures, à éviter des chocs, etc.

Avec les Cinq façons de jouer (Vitesse, Style, Customisation, Crew et Hors-la-loi), le joueur dispose d’un nouveau type de gameplay qui permet de naviguer dans cinq histoires construites autour de cinq icônes réelles du monde de l’automobile, et de passer de l’une à l’autre à tout moment. Par leur manière d’exprimer leur passion, ces icônes (Magnus Walker, Ken Block, Nakai-san, Risky Devil et Morohoshi-san), véritables stars de la culture automobile urbaine d’aujourd’hui, ont inspiré ces histoires. Gagnez leur respect et construisez la réputation qui vous permettra de devenir l’icône suprême.

Par où commencer?

Tout d’abord, l’expérience visuelle de Need for Speed nous rappelle les heures passées des jeux entrecoupés de scène en Live Action. Ici, bien entendu, la qualité visuelle est au rendez vous, mais est assez déroutant au début. Je n’en croyais pas mes yeux quand j’ai vu les premières scènes. Je me suis vu direct dans Fast and Furious. C’est assez immersif personnellment, je trouve que cela rajoute un soupçon d’implication dans le jeu lui même.

Le coté online permanent rajoute à la dimension réelle du jeu. Bien sur, je vous l’accorde tout le monde n’est pas abonné Playstation Plus, mais l’immersion qu’offre la qualité visuelle du titre plus les affrontements online avec les gens donne le sentiment d’appartenir à une tribu (ouais un crew, je sais). Cela me rappelle beaucoup Need For Speed World. Je trouve que c’est la version console du MMO.

Les différentes façon de jouer sont, par contre, assez sommaires. Je n’ai aucunement fait attention aux différents styles, je me suis contenté de jouer aux missions au fur et à mesure sans me poser de questions. Chacune faisant référence à la culture urbaine et à certains rodéos. Ici, c’est assez moderne et réaliste pour donner l’envie. Il ne reste plus qu’à savoir piloter.

Piloter, c’est la cerise sur le gateau mais aussi le plat principal pour un jeu de course. En général les voitures répondent bien. Les upgrades du moteur et la voiture, permettent d’affiner le style de conduite et les performances, car au bout d’un moment, il faudra que cela paie et qu’il y ait des résultats. A vous de piloter comme il faut, régler votre voiture et c’est parti.

Un jeu de caisses pour les amateurs de voitures de tuning et consorts. Les autres, passez votre chemin, vous risqueriez de vous ennuyer.

_________________________________________

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
ENJOY THE MUSIC!
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Publicités